Le coin immo

Quels sont les mécanismes de défiscalisation du PERP ?

Si vous investissez dans un PERP ou plan d’épargne retraite populaire, vous avez non seulement l’avantage de préparer efficacement votre retraite, mais aussi de réduire votre impôt sur le revenu ! Quels sont les mécanismes de défiscalisation que propose ce produit d’épargne ?

La défiscalisation financière sur l’impôt sur le revenu

Il existe deux principaux types de défiscalisation : celle dite immobilière et la défiscalisation financière. La réduction d’impôt issue de la souscription à un PERP donne lieu à une défiscalisation financière. C’est sur l’impôt sur le revenu que s’opère cette réduction fiscale. La déduction des primes versées pour alimenter le plan concerne le revenu imposable de l’épargnant.

Quel est le montant de la réduction d’impôt ?

Ce montant va varier de la tranche marginale d’imposition du souscripteur PERP. La défiscalisation est proportionnelle au montant des cotisations versées. En d’autres termes, pour investir malin dans un PERP, il est conseillé de l’alimenter de manière conséquente, toutefois selon ses propres possibilités et son propre rythme. Le gouvernement a en effet mis en place ce système de défiscalisation en 2003 afin d’encourager les épargnants à préparer leur retraite de manière optimale.

Rappelons que le PERP n’est liquidé qu’au moment du départ à la retraite et que le montant capitalisé est converti en rentes.

Le montant de la défiscalisation est plafonné

Le montant de la réduction d’impôt est conditionné par un plafonnement fixé par la loi. Cette limite fait référence au plafond annuel de la sécurité sociale ou PASS qui est d’une valeur de 40 524 euros en 2019. Ce plafond a fait l’objet d’une revalorisation de 2% par rapport à l’année 2018 suivant l’arrêté diffusé dans le journal officiel du 15 décembre 2018. À retenir toutefois que les versements PERP ne sont pas concernés par le plafond global des niches fiscales.

De nombreux sites proposent désormais des outils d’estimation de la réduction d’impôt issue de la souscription à un PERP. Il est donc tout à fait possible de simuler d’ores et déjà la défiscalisation attendue en fonction du montant des cotisations versées et ce, afin de tirer profit de ces atouts que propose le plan d’épargne.

Découvrez en détail les mécanismes de défiscalisation en phase de capitalisation avec les experts sur defiscalisezmoi.com.

Qui peut souscrire à un PERP par rapport à ces avantages fiscaux ?

Tout individu peut ouvrir un PERP et l’alimenter à sa guise, sans aucune limite d’âge. Toutefois, il est préférable de souscrire au plan lorsque l’on est assujetti au paiement de l’impôt sur le revenu. Par exemple lorsque l’on perçoit des revenus quels qu’ils soient (salaire, revenus fonciers, BIC, BNC, etc.).

En revanche, il est peu intéressant pour celui qui est proche de la retraite d’ouvrir un PERP puisque le capital constitué sera de faible encours. En effet, la période de capitalisation est courte, entre le moment de la souscription et celui de la sortie en rente.

La défiscalisation post-retraite

À retenir également que les rentes distribuées par le PERP sont imposées. Cependant, le bénéficiaire profite d’un abattement de 10% sur ces dernières. Attention également au plafond qui est de 3 812 euros par foyer fiscal pour les revenus de 2018.

Les sommes versées par le PERP seront déclarées. La déclaration de revenus sera complétée au niveau des cases 1AS ou 1BS.

Le PERP : sortie en rente mais aussi en capital

L’épargnant ayant atteint l’âge de départ à la retraite peut opter pour la sortie en capital s’il le souhaite. Dans ce cas, celui-ci est pleinement imposé, sauf s’il est de faible encours, c’est-ç-dire inférieur à 2000 euros.

En revanche, les sorties en capital anticipées et autorisées par la loi échappent à la taxation à l’impôt sur le revenu.

Les publications similaires de "A découvrir aussi"

  1. 11 Août 2018A découvrir : le programme immobilier à Anglet679 v.
  2. 15 Juin 2016Pour vendre un bien rapidement pensez à la rénovation1531 v.
  3. 5 Mai 2016Votre maison mise sous ecoute1544 v.
  4. 22 Juil. 20150 € d'impôts pendant 12 années : loi Pinel profitez en !1867 v.